En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

L’USH en appelle à une prise de conscience

Article du 11/10/2011 20:52

 

Une prise de conscience. C’est ce que demande le mouvement HLM réuni en Congrès à Bordeaux au gouvernement pour pallier à la faiblesse du financement des logements sociaux. « Depuis cinq ans, les choix budgétaires de l’Etat ne répondent pas à l’explosion des besoins sociaux en matière de logement : 1,2 million de ménages attendent un logement social », a appuyé Thierry Repentin, le président de l’USH. « Le désengagement de l’Etat se poursuit parce que les aides à la pierre, qui permettent de construire des logements sociaux moins chers vont encore baisser, passant de 800 millions d’euros en 2008 à 300 millions en 2012 », argumente-t-il.
Réponse de Benoist Apparu : « la France a besoin de logements, même après plus de 600 000 logements sociaux neufs financés entre 2005 et 2010 », même si le secrétaire d’Etat au Logement préfère parler « d’une logique de résultat », en mobilisant plus de moyens sur les régions les plus déficitaires, notamment l’Ile-de-France, Rhône-Alpes et les façades atlantique et méditerranéenne.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42