En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Pas le même DPE selon le certificateur

Article du 22/02/2011 14:52

 

UFC-Que Choisir lance un pavé dans la mare en dévoilant que le diagnostic de performance énergétique (DPE) d’une maison varie en fonction… de l’entreprise qui réalise ce diagnostic. « Sur quatre maisons visitées par 16 diagnostiqueurs : deux maisons ont été classées dans pas moins de trois classes énergétiques différentes, une a été classée dans deux étiquettes différentes, une seule s’étant vue attribuer la même étiquette énergétique par tous ces professionnels », souligne UFC-Que Choisir dans son enquête. L’association de consommateurs s’alarme de ces résultats, d’autant que l’affichage du DPE est désormais obligatoire dans les annonces immobilières et qu’il conditionne le montant du nouveau prêt à taux zéro. Le DPE permet de connaître les consommations d’énergie, leur impact sur l’effet de serre, responsable du réchauffement climatique, et de favoriser leur maîtrise, en classant les biens en sept catégories de A (50 kWh/m²/an, soit 250 € de dépenses) à G (450 kWh/m2/an, 2,250 €).

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Éco-logis - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16