En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Passoires énergétiques : à quand un grand plan ?

Article du 28/02/2017 12:34

 

Comment rénover les 7,4 millions de logements privés considérés comme des passoires énergétiques en France ? Avec un plan à grand échelle de rénovation doté d’une enveloppe de 36 Mds€ d’investissement public. Pour le collectif Rénovons, il est possible et rentable de faire sortir de la précarité énergétique 2,5 millions de ménages d’ici à 2025, à condition d’investir environ 80 Mds€ d’ici 2025. Plus de la moitié viendrait du secteur privé, l’État apportant de son côté 4 Mds€ par an de 2017 à 2025, soit 36 Mds€. Selon une étude, cet investissement public sera « intégralement récupéré dès 2043 » grâce aux recettes fiscales et économies générées par l’activité et l’amélioration du niveau de vie des ménages. Retour ligne automatique
Ce plan permettrait de réaliser 3,5 Mds€ d’économies annuelles sur la facture énergétique des ménages, soit 512 € en moyenne par ménage et par an. Le niveau actuel des émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur résidentiel serait réduit de 12,5 % à partir de 2026. En outre, 126 000 emplois nets seraient créés sur la période 2017-2025 tandis que 758 M€ seraient économisés par an, pour le système de soins.Retour ligne automatique
Le rythme actuel – 288 000 rénovations performantes par an et une baisse de la précarité énergétique de 5 % en 2020 – reste très éloigné des objectifs.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Éco-logis - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15