En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Oui à une réforme de la profession, mais pas dans l’absence de dialogue

Article du 13/02/2015 10:37

 

Il a le flegme serein des voileux qui savent tutoyer le gros temps sans se laisser démonter. À la tête depuis quelques mois de la cohorte bousculée des notaires, il ne décolère pas contre la fabrique de la loi qui va bientôt régir leur activité : “On ne nous a pas donné la parole. Absence totale de dialogue, alors que nous avions des propositions constructives pour la réforme de notre profession.” Le président du Conseil supérieur du notariat entend donc se battre sur le terrain qui lui est le plus familier, celui du droit, pour faire entendre sa voix. Selon son analyse, des considérations politiques ont précipité un mouvement dont il perçoit les néfastes conséquences. En négligeant les étapes indispensables de la concertation. Les notaires sont descendus dans la rue le 10 décembre dernier, puis sont intervenus, version lobby, auprès des parlementaires, autour de textes d’une grande technicité. Pierre-Luc Vogel en détaille ici les points d’opposition principaux :

//www.lenouveleconomiste.fr/pierre-luc-vogel-notaire-oui-une-reforme-de-la-profession-mais-pas-dans-labsence-de-dialogue-25968/]

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Événements - archives

Page 1 - 2 - 3