Accueil > actualités > Ancien : le dynamisme est de retour

Ancien : le dynamisme est de retour

mardi 22 septembre 2015, par Thibault

Le printemps 2015 aura été porteur pour les ventes de logements anciens en Ile-de-France. Selon la Chambre des notaires de Paris, au 2e trimestre 2015, environ 37 300 logements ont été vendus. Un chiffre en hausse de 20 % par rapport au 2e trimestre 2014. Ce rebond, très généralisé, s’étend à tous les secteurs géographiques et il bénéficie aussi bien aux appartements qu’aux maisons. Raison de ce dynamisme : « après 3 ans de baisse modérée et continue des prix, les acteurs du marché n’attendent plus d’effondrement des valeurs. Ils ont donc rouvert les négociations, dans un climat plus serein ».
En Ile-de-France, le prix des appartements anciens a reculé de 0,6 % par rapport au 1er trimestre 2015 et de 3 % en un an. Le recul des prix le plus marqué s’observe pour les appartements en Grande Couronne (-0,8 % en 3 mois et -3, 6% en un an). Dans Paris, le prix de vente au m² ressort à 7 880 € le m² au 2e trimestre. La baisse très modérée des prix dans la Capitale du 1er au 2e trimestre 2015 (-0,4 %), laisse encore un repli qui atteint 3,1 % en un an.
L’avenir reste cependant fragile. « Les prix restent encore élevés et faute d’une amélioration notable du revenu des ménages, les marges de hausses sont limitées. Le marché de l’investissement dans l’ancien, qui demeure une composante essentielle de l’activité, reste bloqué. Troisièmement, l’activité reste également très dépendante du niveau des taux d’intérêt et de l’accès au crédit qui ont largement contribué à resolvabiliser les ménages ».

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?