Accueil > flash > Le Canada veut refroidir le marché immobilier

Le Canada veut refroidir le marché immobilier

mardi 22 décembre 2015, par Thibault

Le gouvernement canadien durci les conditions d’achat d’un bien immobilier pour les ménages les plus vulnérables de peur de l’éclatement d’une éventuelle bulle immobilière. Le ministre des Finances, Bill Morneau, a décidé de doubler de 5% à 10% la part du dépôt obligatoire pour un acheteur d’un bien immobilier de plus de 500 000 dollars (340 000 €). Dans ses derniers chiffres, l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), représentant les professionnels de l’immobilier, avait fait état de prix de ventes moyens en hausse de plus de 8% sur un an en octobre. Ce bond des prix en 2015 —un rythme deux fois plus élevé qu’en 2014 et 2013— risquerait de fragiliser des emprunteurs en cas de retournement du marché.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?