Accueil > actualités > Les inégalités se creusent dans l’accession à la propriété

Les inégalités se creusent dans l’accession à la propriété

mercredi 8 juin 2016, par Thibault

Les inégalités s’accroissent depuis quarante ans dans l’accès à la propriété, constate une étude du ministère des affaires sociales et de la santé. La part des propriétaires a été divisée par deux de 1988 à 2013 parmi les 25 à 44 ans les plus modestes alors qu’elle s’accroit pour les plus aisés. En 1973, parmi les "jeunes ménages" (25 à 44 ans) les plus modestes, environ un sur trois (34%) était propriétaire. Quarante ans plus tard, ils n’étaient plus que 16%. En parallèle, la part des propriétaires s’est accrue au sein des jeunes ménages les plus aisés : ils étaient 66%, soit les deux tiers en 2013, contre 43% en 1973. Et si l’on prend la période allant de 1988 à 2013, la part de propriétaires a été divisée par deux parmi les 25 à 44 ans les plus modestes. Ainsi, "la stabilité globale du taux moyen de jeunes propriétaires depuis les années 1990, autour de 45% de la classe d’âge, masque une tendance de long terme fortement inégalitaire", souligne l’étude de la Direction de la recherche, des études, évaluations et statistiques (Drees).
Au-delà des politiques du logement, des conditions d’emprunt et des prix de l’immobilier, c’est l’aide de la famille qui a joué un rôle significatif dans ces évolutions. Ainsi dans les années 2000, la part des 25-44 ans les plus aisés ayant reçu une donation ou un héritage au cours des quatre dernières années a été trois fois plus élevée que celle des plus modestes. « Globalement, quatre jeunes ayant récemment acheté leur premier logement sur dix ont reçu une aide de leur famille avant ou au moment de leur achat, et ces dons représentent en moyenne un cinquième du prix des logements achetés », constate la Drees.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?