Accueil > éco-logis > Les coûts énergétiques vont de 1 à 10

Les coûts énergétiques vont de 1 à 10

lundi 28 mai 2018, par Thibault

Tout le monde connaît les fameuses lettres illustrant la performance énergétique qui accompagne les annonces immobilières. Mais qui en perçoit réellement ses impacts économiques ? Le réseau d’agences immobilières Guy Hoquet a fait le calcul. Une maison de 110 m² classée A, parfaitement isolée, dotée d’un chauffage électrique et répondant aux normes récentes aura un coût annuel de 630 € environ (abonnement compris) – 52,5 €/mois – tandis qu’une même maison plus ancienne et mal isolée pèsera annuellement 3 823,16 € (abonnement compris) en moyenne – 318 €/mois.
« Entre un logement bien isolé classé A et une passoire thermique classée G, un rapport de 1 à 10 s’applique. Ainsi, pour une surface moyenne de 88 m², le propriétaire ou locataire d’un bien A s’acquittera d’une facture annuelle d’environ 3,5€/m² tandis que l’occupant d’un bien G se verra demander pas moins de 32€/m² », souligne Fabrice Abraham, directeur général du réseau Guy Hoquet.
Dans sa majorité, le parc existant en France se répartit entre les lettres D (40 %) et E (30 %), ce qui représente un coût annuel de 1 450€ en moyenne, soit environ 13,6 €/m²/an. Les logements classés en F et G, les fameuses « passoires thermiques » représentent quant à elles 13 % du parc, tandis que les exemplaires A et B n’atteignent même pas les 5 % (4 %).

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?