En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

« Pour beaucoup de nos concitoyens se loger est devenu aussi difficile que de trouver un emploi ! Ce marché est tellement encadré et subventionné qu’il est embolisé »

Article du 06/12/2016 12:37

 

affirme François Fillon, le vainqueur des primaires de la droite et du centre, pour qui l’encadrement des loyers représente « le paroxysme de cette fausse route ». Dans son programme logement, François Fillon veut promouvoir le bail à loyer modéré « qui sera le pont entre le logement social et le locatif privé », avec la possibilité d’expulser plus rapidement les locataires qui n’acquittent pas leur loyer en contrepartie d’exigences moindres sur les garanties demandées au locataire. Le candidat de la droite et du centre à la présidentielle 2017 plaide également pour une baisse des droits de mutation et un retour de l’exonération des plus-values après 15 ans. Pour favoriser l’investissement locatif, il milite pour un amortissement de longue durée, entre 20 et 30 ans. François Fillon veut également limiter le prêt à taux zéro aux primo-accédants uniquement dans le neuf, à l’exception des zones rurales. Enfin, le candidat plaide pour une régionalisation des politiques du logement.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Verbatim - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4