En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

« Quoi que je dise, quoi que je fasse, je serai critiqué »

Article du 16/10/2009 15:58

 

« Quoi que je dise, quoi que je fasse, je serai critiqué », a répondu Jean Sarkozy au cœur d’une polémique sur sa candidature à la présidence de l’Epad. A seulement 23 ans, le fils du président de la République est pressenti pour remplacer Patrick Devedjian à la tête de l’établissement public d’aménagement de La Défense. « On oublie vite, ou on fait mine d’oublier, que j’ai été élu conseiller général du canton de Neuilly-Sud au suffrage universel, puis élu président de groupe au conseil général des Hauts-de-Seine par mes pairs », a-t-il rappelé dans les colonnes du Parisien.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Verbatim - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4