3 choses à savoir sur les programmes des législatives 

  1. RN. Parmi les mesures économiques présentées par le Rassemblement National figure celle du prêt public à taux zéro transformé en subvention pour les couples qui ont un troisième enfant. Une mesure chiffrée à 12,6 milliards d’euros par l’Institut Montaigne.
  2. NFP. Le Nouveau Front populaire veut augmenter de 10 % les aides personnelles au logement (APL). Cette revalorisation conduirait à un coût de 1,5 milliard supplémentaire sur une facture qui s’est élevée à 15,4 milliards d’euros en 2022.
  3. Majorité présidentielle. Pour les primo-accédants « de la classe moyenne » à un logement, Gabriel Attal a proposé une exonération des frais de notaire pour un achat jusqu’à 250 000 euros. Le coût budgétaire exact pour l’État n’a pas été clairement chiffré.
Lire aussi  Un 113e congrès des notaires… « homo numéricus »
Total
0
Shares
Précédent
SCPI : collecte en baisse, prix des parts en recul, mais performances encore au rendez-vous

SCPI : collecte en baisse, prix des parts en recul, mais performances encore au rendez-vous

Le marché des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) au premier

Suivant
La France a besoin de 400 000 logements supplémentaires par an d’ici 2030

La France a besoin de 400 000 logements supplémentaires par an d’ici 2030

La France devra construire près de 400 000 logements supplémentaires chaque

Vous pourriez également aimer