Ancien : Résiste !

Résistant et résilient : le marché immobilier francilien répond plus que jamais à ces deux critères. Selon les Notaires de Paris Ile-de-France, les volumes de ventes ressortent à 41 940 logements, entre février et avril 2018, un peu inférieurs (-3 %) aux records de la même période l’an dernier. Malgré cet effritement, le nombre de ventes de logements anciens pendant cette période est supérieur de près d’un tiers à la moyenne de ces dix dernières années et de 14 % par rapport à la période de haute activité 1999-2007. En Île-de-France sur un an, d’avril 2017 à avril 2018, le prix des logements anciens a augmenté de 4,6 % : +5,4 % pour les appartements et +3 % pour les maisons.

Total
0
Shares
Précédent
La Cour des comptes, dubitatif sur l’IFI et les APL

La Cour des comptes, dubitatif sur l’IFI et les APL

Les Sages de la rue Cambon ne cachent pas leurs doutes sur la trajectoire

Suivant
“Dans un contexte où beaucoup de personnes en situation de handicap rencontrent des difficultés pour trouver un logement accessible”

“Dans un contexte où beaucoup de personnes en situation de handicap rencontrent des difficultés pour trouver un logement accessible”

Notre devoir de responsables publics est de leur apporter des solutions

Vous pourriez également aimer