Economique ou écologique : that is the question

La sensibilité écologique des Français tend à s’émousser devant les incertitudes économiques. L’observatoire AVendreALouer/OpinionWay révèle ainsi que “la maîtrise des dépenses d’énergie joue cette année, pour les Français, un rôle moins important dans le choix d’un logement.” 85% des Français y sont sensibles, contre 92% en 2009. Plus du tiers des interrogés (35%) s’en préoccupent pour des raisons économiques (vs 28% il y a 2 ans), 2 sur 5 (42%) autant pour des raisons économiques qu’écologiques. Seuls 8% se montrent sensibles en priorité à la question écologique. Deuxième constat : le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) suscite un intérêt mitigé des français. Alors que le décret relatif à la mention du classement énergétique des logements dans les annonces immobilières est entré en application au 1er janvier 2011, ils sont moins nombreux qu’en 2009 à penser que “le DPE est aujourd’hui un critère important pour choisir un logement” : 63% contre 74% il y a 2 ans. “Les résultats de l’Observatoire AvendreALouer démontrent un certain désintérêt des Français pour le DPE, souligne Isabelle Vrilliard, directrice générale d’AVendreALouer.fr. 11% d’entre eux qui estimaient il y a 2 ans que le DPE était un critère important pour choisir un logement, ont changé d’avis.

Total
0
Shares
Précédent
Logement : attention critique !

Logement : attention critique !

99 % des élus considèrent que la situation du logement en France est un problème

Suivant
Paris vaut… 642 Mds€

Paris vaut… 642 Mds€

642 Mds€ : c’est la valeur théorique de l’ensemble du parc immobilier parisien,

Vous pourriez également aimer