La FFB se mobilise contre la ZAN

Lors de sa convention nationale, la Fédération française du bâtiment (FFB) a plaidé pour une définition claire et opérationnelle de l’artificialisation des sols et l’introduction d’un degré de liberté d’appréciation locale, en lien avec les élus locaux. « À force d’accuser la construction neuve de “bétonner et d’artificialiser l’espace, de détruire la biodiversité, en quelque sorte d’accroître le dérèglement climatique, un courant de pensée anti-construction s’est diffusé, à tel point qu’une grue est devenue suspecte et un panneau de chantier une menace », explique Grégory Monod, président du pôle habitat FFB. La fédération planche également à transformer l’essai de la RE 2020, objet d’un compromis.

L’année 2021 « s’avère contrastée pour les différents segments du logement neuf. Le marché de la maison neuve poursuit sa dynamique : + 24 % sur un an à fin juillet 2021 en secteur diffus, soit près de 140 000 ventes. L’aménagement foncier et le logement collectif « continuent de souffrir ». Entre 2017 et 2021, plus de 50 000 logements collectifs autorisés auront été perdus, avec une chute limitée aux seules zones réputées tendues depuis 2 ans.

 

Total
0
Shares
Précédent
Loyers parisiens : la fin de la hausse ?

Loyers parisiens : la fin de la hausse ?

C’est une indication pas encore une tendance : les loyers ont augmenté moins

Suivant
Ancien : les DPE suspendus

Ancien : les DPE suspendus

La direction générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature qui dépend

Vous pourriez également aimer