Un prêt à taux zéro vert

Jean-Louis Borloo, Christine Boutin, et Chantal Jouanno ont lancé l’éco-prêt à taux zéro mi-février. Le ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire, la ministre du Logement et
la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie ont signé une première convention sur la mise en oeuvre de l’éco-prêt à taux zéro avec la Fédération Bancaire Française, l’Association française des sociétés financières, la Fédération
française du bâtiment, la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment, la Fédération nationale de l’immobilier, l’Union des syndicats de l’immobilier, et l’Ademe.

Ce prêt concerne les résidences principales, y compris les copropriétés et les logements mis en location. Il est accordé sans conditions de ressources et peut se cumuler avec les autres dispositifs de soutien, notamment le crédit d’impôt « développement durable », les aides de l’Anah et des collectivités territoriales, les certificats d’économies d’énergie et le nouveau prêt à taux zéro octroyé pour les opérations d’acquisition-rénovation.
D’une durée de 10 ans, pouvant être étendue jusqu’à 15 ans par la banque, il permet de financer jusqu’à 30 000 E de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique du logement.

Lire aussi  Ile-de-France : un logement sur deux risque de ne plus être louable
Total
0
Shares
Précédent
MTI, fidèle partenaire depuis 22 ans du congrès des notaires de France

MTI, fidèle partenaire depuis 22 ans du congrès des notaires de France

MTI sera présent pour la 22e année consécutive au congrès des notaires, qui se

Suivant
Un label vert pour les maisons rénovées

Un label vert pour les maisons rénovées

Céquami, avec un groupe de travail réunissant les acteurs du secteur, a dé¬marré

Vous pourriez également aimer