En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Cécile Duflot accorde un an de plus pour mettre aux normes les ascenseurs

Article du 13/05/2013 14:34

 

Pas moins de 4 ascenseurs sur 10 ne sont toujours pas modernisés à moins d’un an de l’échéance des travaux de mise aux normes, indique un rapport remis à Cécile Duflot. En outre, le rapport montre un glissement en coût et en nombre d’ascenseurs finalement concernés par l’un des travaux prévus : l’installation d’un dispositif de précision d’arrêt qui coûte environ 19 000 € par ascenseur.
En conséquence, la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement a décidé de reporté d’un an, c’est-à-dire à début juillet 2014 – la date d’échéance de la deuxième phase des travaux. Cécile Duflot acte la mise en place d’un moratoire concernant le dispositif de précision d’arrêt de la cabine pour tous les ascenseurs, à l’exception de ceux installés dans des établissements recevant du public (ERP). Enfin, un groupe de travail piloté par les services du ministère sera chargé de réexaminer la pertinence de poursuivre la mise en œuvre du dispositif de précision d’arrêt dans les ascenseurs installés en dehors des ERP et le cas échéant, de proposer des solutions moins onéreuses.
Le parc français compte environ 500 000 ascenseurs. C’est à la fois le plus important et le plus ancien d’Europe : les deux tiers de ces ascenseurs ont plus de 25 ans.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42