AirBnFisc

Dès l’an prochain, les plateformes de locations entre particuliers – du type Airbnb – auront l’obligation de transmettre automatiquement les revenus encaissés par leurs utilisateurs au plus tard le 31 janvier de chaque année, selon le projet de loi contre la fraude fiscale présenté par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin. Les plateformes seront tenues de rappeler aux usagers leurs obligations fiscales en leur proposant des liens vers les administrations concernées pour faciliter les démarches. Ces revenus devraient être préremplis automatiquement sur la feuille d’imposition envoyée par l’administration en 2020 (pour les revenus 2019) aux côtés des salaires ou des revenus de l’épargne. Seules les locations qui passent par des sites de petites annonces sans paiement en ligne ne sont pas concernées par cette mesure qui s’inspire de la volonté du gouvernement d’obliger à déclarer tous les revenus issus de l’économie circulaire… dès le 1er euro.

Lire aussi  Lancer des travaux de rénovation depuis Whatsapp, c’est possible
Total
0
Shares
Précédent
” Il faut faire évoluer la gouvernance du système énergétique français vers davantage de décentralisation et de démocratie locale “

” Il faut faire évoluer la gouvernance du système énergétique français vers davantage de décentralisation et de démocratie locale “

plaident Anne Hidalgo et Alain Juppé dans une tribune publiée dans Le Monde

Suivant
16 000 logements ont été certifiés en 2017

16 000 logements ont été certifiés en 2017

L’association Qualitel a recensé près de 16 000 logements certifiés sur les

Vous pourriez également aimer