L’USH alerte à une crise sans précédent du logement

L’Union sociale pour l’habitat (USH) est sans appel : le nombre insuffisant de chantiers HLM engagés depuis 2018 prépare la crise du logement de demain. « On paye l’absence d’un discours national porté et incarné sur la nécessité de construire du logement social. On est vraiment là en train de constituer les éléments d’une crise du logement pour les années qui viennent », déplore la présidente de l’USH et ex-ministre du logement Emmanuelle Cosse.

En 2021, le nombre d’agréments recensés par l’USH devrait s’établir définitivement autour de 96 000 tandis que le nombre de demandeurs d’une place en logement social est lui de 2,2 millions. L’augmentation des prix du logement dans le parc privé crée davantage de tension, y compris dans des territoires épargnés jusque-là. « Je ne vois pas comment on peut ne pas mettre le logement au cœur d’un projet présidentiel », a affirmé Emmanuelle Cosse.

Lire aussi  Le gouvernement reconduit son plan anti-SDF
Total
0
Shares
Précédent
Un nouveau fonds friche sur les rails

Un nouveau fonds friche sur les rails

C’était un engagement du gouvernement Castex

Suivant
Maisons énergivores : attention report

Maisons énergivores : attention report

A partir du 1er septembre 2022, les propriétaires de maisons énergivores devront

Vous pourriez également aimer