Marché locatif : et ça repart…

Depuis le début de l’année 2015, la reprise d’activité du marché locatif privé se confirme. La preuve : la mobilité résidentielle des locataires s’établit maintenant à 28,2 % selon Clameur, légèrement au-dessus de sa moyenne de longue période. Et elle retrouve un niveau comparable à celui qui se constatait habituellement en début d’année avant la grande dépression des années 2008-2009.
Mais « le risque d’une crise quantitative sévère de l’offre locative privée se renforce dans des villes où les déséquilibres des marchés sont déjà prononcés (Lille ou Paris), analyse Clameur, du fait de l’insuffisance de la construction privée constatée depuis de nombreuses années. C’est une situation de blocage du marché comparable à celle qui s’était observée durant les années du « désengagement des propriétaires bailleur”.
Côté loyers, la baisse se poursuit : -1,5 % sur les cinq premiers mois de l’année, en glissement annuel. Elle est plus rapide pour les petits logements.

Lire aussi  100 000
Total
0
Shares
Précédent
La performance énergétique, un critère déterminant ?

La performance énergétique, un critère déterminant ?

Selon une enquête Harris-Orpi, la performance énergétique est un critère

Suivant
L’Etat lance un fonds dédié au logement intermédiaire

L’Etat lance un fonds dédié au logement intermédiaire

L’Etat vient de mettre sur les rails un fonds pour l’investissement dans le

Vous pourriez également aimer