Un peu plus de 100 000 logements vendus en 9 mois en région parisienne

Les ventes de logements en Ile-de-France ne décollent pas d’après la Chambre des notaires de Paris, stagnant à un niveau proche de celui enregistré en 2013, mais en restant inférieures de 10 % à celles d’un 3e trimestre moyen des 10 dernières années et de 18 % par rapport à la période de haute activité.
Dans l’ancien, les notaires constatent un léger mieux constaté dans les ventes au 3e trimestre (+3 % par rapport à 2013), un peu plus notable dans Paris (+7 %), mais avec une activité qui reste déprimée dans le neuf. Au total, sur les 9 premiers mois 2014, 100 400 logements anciens ont été vendus, soit 2 700 unités de plus que pour les 9 premiers mois 2013. « Tout laisse à penser que la fin de l’année 2014 s’inscrira dans la continuité, laissant un volume de ventes annuelles dans l’ancien en 2014 proche des 133 000 transactions de 2013 », indique la Chambre des notaires de Paris.

Lire aussi  Et si dissocier le foncier et le bâti permettait de démocratiser l’accession à la propriété ?
Total
0
Shares
Précédent
Le maire aura le dernier mot pour augmenter la taxe sur les résidences secondaires

Le maire aura le dernier mot pour augmenter la taxe sur les résidences secondaires

La hausse de 20% de la taxe d’habitation pour certaines résidences secondaires

Suivant
1% logement : enfin un accord

1% logement : enfin un accord

L’Etat et Action Logement ont trouvé un accord sur une convention 2015/2019

Vous pourriez également aimer