En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Le volume de transaction se grippe tandis que les prix résistent

Article du 14/10/2012 20:30

 

Le volume des ventes se boquent en Ile-de-France, rapportent les notaires franciliens. Ainsi, de mai à juillet 2012, 36 000 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France, soit une baisse de 21 à 22 % par rapport aux transactions conclues au cours des deux dernières années. La tendance affecte aussi bien le marché des maisons (-23 % sur un an) que celui des appartements (-20 %). Il concerne également tous les départements de la région francilienne, avec une meilleure résistance pour les appartements dans l’Essonne (-13 %) et les maisons dans les Hauts-de-Seine (-9 %).
Les prix, en revanche, résistent. A Paris, le prix de vente au m2 s’établit à 8 410 € en juillet 2012 (+0,2 % en 3 mois). Depuis l’automne 2011, ce prix oscille autour de 8 350 €. “D’après les dernières projections des prix calculées sur les avant-contrats, les prix de vente à Paris devraient s’inscrire en légère hausse dans les deux prochains mois, pour afficher ensuite un très léger recul, soit un prix à fin septembre à 8 580 euros/m2 et à 8 550 euros/m2 fin octobre”, anticipent les notaires. Le prix au m2 a également stagné en 3 mois en petite couronne (-0,3 %), ainsi qu’en grande couronne (0 %). En un an, ils sont passés de 4 390 € à 4 420 € en petite couronne, et de 3 130 € à 3 110 € en grande couronne.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40