Le gouvernement déploie un plan d’action pour le logement des fonctionnaires

Aux dires des professionnels immobiliers, le gouvernement renâcle à déployer un véritable plan d’action pour le logement. Il n’est pas de même pour les fonctionnaires. Un Comité interministériel rassemblant les ministres de la Fonction publique, des Comptes publics, de l’Enseignement et du Logement aura en charge de déployer un plan d’action pour faciliter le logement des fonctionnaires.

Ce plan prévoit le lancement, d’ici fin 2023, d’une plate-forme qui proposera des offres de logement aux agents publics et les informera sur les aides à leur disposition. Il est également prévu de construire 500 nouveaux logements pour des agents publics sur trois parcelles en Île-de-France à Aubervilliers, Suresnes et dans le 9e arrondissement de Paris.

Enfin, une mission est confiée au député David Amiel pour « travailler sur les leviers juridiques et les outils à mobiliser pour améliorer l’accès au logement des agents ». L’idée serait de créer un bail spécifique aux fonctionnaires.

Le gouvernement souligne dans un communiqué que « le logement représente près de 20 % du budget des Français aujourd’hui. Ceci conduit de nombreux agents publics, des soignants, des professeurs, des surveillants pénitentiaires, à effectuer chaque jour parfois plus de 2 ou 3 heures de transport pour rejoindre leur lieu de travail ». Le constat vaut pour d’autres concitoyens, pas toujours fonctionnaires.

Lire aussi  Maigres concessions sur le financement immobilier
Total
0
Shares
Précédent
Deux parlementaires veulent durcir les règles pour les HLM

Deux parlementaires veulent durcir les règles pour les HLM

Les députés Daniel Labaronne (Renaissance) et Charles de Courson (Liot) veulent

Suivant
Ça baisse, ça baisse

Ça baisse, ça baisse

A ceux qui en doutaient encore, les prix de l’immobilier commencent à

Vous pourriez également aimer