Le gouvernement reconduit son plan anti-sdf

Le gouvernement planche sur un nouveau plan quinquennal pour loger les sans-abris. Avec une enveloppe budgétaire doublée à 516 M€, l’objectif du ministre délégué au Logement, Olivier Klein, est de sortir plus de 400 000 personnes de la rue d’ici 2027. Peu ou prou le même nombre que le premier plan (2017-2022).

Le nouveau plan prévoit 10 000 places supplémentaires en pensions de famille, résidences sociales pour les personnes vulnérables. Il doit aussi permettre de créer 30 000 places supplémentaires via la location ou sous-location d’un bien par des particuliers à un loyer réduit en échange d’avantages fiscaux. Enfin, le dispositif doit améliorer l’accompagnement des personnes hébergées en résidence sociale, pérennise les équipes mobiles de prévention des expulsions et prévoit l’ouverture de nouveaux sites dans le cadre « d’un chez soi d’abord ».

Selon la Fondation Abbé Pierre, 330 000 personnes seraient sans domicile en France.

Lire aussi  Un bureau vide pour un logement plein ?
Total
0
Shares
Précédent
Promoteurs de tous les pays, unissez-vous

Promoteurs de tous les pays, unissez-vous

Cela ressemble à une grande mobilisation des promoteurs

Suivant
14,4 Mds€

14,4 Mds€

C’est ce que les entreprises via Action Logement et l’État vont consacrer au

Vous pourriez également aimer