En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Macron veut un choc d’offre à l’automne

Article du 06/09/2017 19:49

 

Dans un entretien au Point paru la semaine dernière, Emmanuel Macron a déclaré qu’il envisage d’aller au-delà de la baisse de 5 € des APL, « dans le cadre d’une transformation profonde qui doit faire baisser les loyers ». Une poursuite de la baisse des APL « n’est envisagé(e) que si nous parvenons à faire parallèlement baisser les loyers dans le parc social », a ajouté Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des Territoires.
Ce dernier présentera un projet de loi à l’automne permettant « un choc d’offre ». « Il faut libérer le droit de l’urbanisme, les procédures, réduire les coûts, les normes, libérer le foncier public et parapublic plus fortement en permettant de vendre à bas prix, simplifier ces règles en ciblant en particulier les zones tendues, c’est-à-dire le Grand Paris, Lyon et la frontière suisse, ainsi qu’Aix-Marseille », a expliqué Emmanuel Macron.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page