Des prix toujours en hausse

Les prix des logements continuent leur inexorable progression. Entre avril 2021 et mars
2022, l’immobilier ancien a augmenté en moyenne de 7,3% sur un an, selon l’indice
Notaires-Insee. Ni la guerre en Ukraine, la remontée des taux d’intérêt et les incertitudes sur
la croissance économique n’ont encore impacté la dynamique des marchés immobiliers.
Pour preuve, le volume de vente reste à un niveau très élevé, avec 1 175 000 ventes en un
an. « Les ménages ont considéré plus que jamais la pierre comme un refuge, une sécurité,
dans un contexte anxiogène et difficile », a commenté Marc Cagniart, le président de la
Chambre des notaires de Paris.

Depuis le Covid-19, la tendance reste à la maison dont les prix augmentent en moyenne de
9,2% alors que ceux des appartements ne gagnent que 4,7%.

Lire aussi  Le gouvernement reconduit son plan anti-sdf
Total
0
Shares
Précédent
DPE : le diagnostic n’est pas tout à fait juste

DPE : le diagnostic n’est pas tout à fait juste

Mieux former les diagnostiqueurs de performance énergétique

Suivant
Le boom (provisoire) des permis de construire

Le boom (provisoire) des permis de construire

Plus de 500 000 permis de construire ont été délivrés entre mai 2021 et avril

Vous pourriez également aimer