Sa Majesté fait des économies

Le Foreign Office, le ministère britannique des Affaires étrangères, a décidé de renoncer à l’hôtel particulier londonien qu’il loue pour 100 000 livres (l’équivalent de 125 000 euros) par an et qui avait accueilli Napoléon III. Disposant d’une vue sur les jardins de Clarence House, elle dispose de 5 salles de réception et de 14 chambres. L’économie est chiffrée à 54 millions de livres (67 millions d’euros).

Lire aussi  Des loyers parisiens sous contrôle
Total
0
Shares
Précédent
Saisies immobilières : nouvelle inflation outre-atlantique

Saisies immobilières : nouvelle inflation outre-atlantique

Les procédures de saisie immobilière aux Etats-Unis ont augmenté de 5 % au mois

Suivant
Les prix continuent à flamber à Paris

Les prix continuent à flamber à Paris

Selon les derniers résultats de la chambre des notaires de Paris, les prix de

Vous pourriez également aimer