SNI/Nexity : même combat ?

Le groupe SNI, qui se présente comme le premier bailleur français, a conclu, avec le groupe Nexity, un accord selon lequel il s’engage à acheter, en Vefa, au moins 2 400 logements au n°1 de la promotion en France. Une société foncière, détenue à 90 % par la filiale de la Caisse des dépôts et présidée par André Yché, sera créée afin de porter et d’exploiter ces logements locatifs intermédiaires.
Cet accord participe au volet immobilier du plan de relance mis en place par le gouvernement. D’ores et déjà, 8 300 logements ont été actés : 45 % pour du logement social et le solde pour du logement intermédiaire.

Lire aussi  Le gouvernement remet un coup de pression fiscale sur les résidences secondaires
Total
0
Shares
Précédent
Hausse des prix : la rupture

Hausse des prix : la rupture

Sur fond de baisse des volumes (estimée autour de 15 % en 2008), la Chambre des

Suivant
Crédit en berne

Crédit en berne

Selon l’Observatoire des crédits aux ménages, 14,05 millions de ménages français

Vous pourriez également aimer