En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

80% des Français trouvent qu’il est difficile de se loger…

Article du 14/10/2012 20:33

 

Plus de 8 Français sur 10 estime qu’il est difficile de loger, rapporte un sondage Ipsos pour Nexity. C’est une hausse de 5 points par rapport à l’an dernier. 41% (33% en 2011) d’entre eux jugent même qu’il est très difficile de trouver un logement. Aucune catégorie de population ne semble aujourd’hui épargnée par la crise. Mais ce sont les étudiants (89%, +9 points vs 2011) et les jeunes actifs (82%, +10 points) qui ont le plus de mal à trouver un logement adapté à leurs besoins et moyens. Mais, ce qui est nouveaux, c’et que les familles (77%, +8 points) ou les seniors (62%, + 8 points) sont désormais confrontés aux mêmes difficultés. Le constat ne touche pas que le logement social (80% jugent difficile d’en trouver un). 71% des sondés soulignent les difficultés à trouver un logement en location et 63% en accession à la propriété.
Les Français croient peu à une amélioration de la situation du logement : 36% craignent même que les choses se détériorent encore dans les années à venir, pour seulement 21% qui tablent sur une amélioration. Le pessimisme est encore plus prégnant chez les plus jeunes : 47% des moins de 35 ans redoutent en effet une détérioration de la situation contre 33% des 35 ans et plus.
L’écrasante majorité des Français (84%) pointe l’augmentation des prix dans le secteur immobilier, au 4e rang des augmentations. Ce sentiment s’inscrit dans une hausse générale des coûts des biens de première nécessité : 98% des Français perçoivent une hausse des prix de l’alimentation, 96% de l’essence, 96% de l’énergie, 79% de l’accès aux soins et 70% de l’habillement. Les Français ne se montrent guère optimistes quant à une possible détente des prix : selon eux, les prix de l’immobilier vont continuer à augmenter, à l’achat et plus encore à la location. Dans le détail, ils sont 69% à penser que les prix à l’achat des logements neufs vont encore augmenter et 48% pour les logements anciens, tandis que 77% des interrogés prévoient une hausse des prix à la location des logements neufs et 64% pour les logements anciens.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40