En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

L’activité des aménageurs fonciers dans l’attente d’un rebond

Article du 25/11/2013 10:54

 

L’activité des aménageurs fonciers reste pénalisée par le report des projets immobiliers des ménages et par les difficultés du secteur de la construction en général, et de la maison individuelle en particulier indique Xerfi, dans une étude. Après un recul de 5 % (en valeur) en 2012, l’activité de la profession fléchira encore de 2 % en 2013, selon le baromètre.
Pour autant, les aménageurs devraient profiter du changement de fiscalité sur les terrains à bâtir à moyen terme, avec l’instauration de la réforme de la taxation des plus-values de cession des terrains à bâtir qui entrera en vigueur le 1er janvier 2014. A compter de cette date, plus aucun abattement sur les plus-values de cession des terrains ne s’appliquera. “Les propriétaires n’auront plus aucun intérêt fiscal à conserver leur terrain et qu’ils vendront rapidement à des prix compétitifs”, estime Xerfi.
Dans cette hypothèse, l’afflux de terrain permettrait à l’activité des aménageurs de rebondir, avec une hausse de 1 % en 2014, selon les experts de Xerfi. Pour 2015, les prévisions font état d’une croissance de 3 % en tablant sur une offre attractive de terrain et l’amélioration sensible de l’environnement économique.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40