En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Mal logés : ils sont 3,5 millions

Article du 06/02/2015 12:45

 

La Fondation Abbé Pierre dénombre 3,5 personnes mal logées dans son 20e rapport sur « L’État du mal-logement en France », auxquels s’ajoutent environ 2,78 millions qui vivent des conditions de logements très difficiles.
Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer l’ampleur de ce phénomène : une méconnaissance des besoins en logement et de l’état réel du mal- logement en France explique la difficulté à bien évaluer le déficit de logements ; un blocage financier, lié à une critique des dépenses publiques régulièrement jugées superflues voire contre-productives ou encore un blocage idéologique qui « freine la régulation des marchés immobiliers, au nom de la non-intervention de l’État et de l’auto-régulation des acteurs privés », avance la fondation.
Elle dénonce aussi une concentration des compétences liées au logement et à l’urbanisme aux échelons national et communal, « divisant la politique du logement entre centralisme aux moyens d’action limités sur le terrain et approche trop micro-locale dans laquelle peuvent s’enfermer les acteurs municipaux ».

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page