En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

La Cour des Comptes propose de conditionner l’octroi de l’APL

Article du 03/07/2013 11:51

 

La Cour des Comptes veut faire des économies sur les aides au logement. Dans son rapport annuel, elle propose une suppression progressive des droits ouverts pour les aides au logement aux étudiants non boursiers. « Considérant que 60 % des allocataires des aides personnelles au logement sont non boursiers, soit près de 500 000, l’économie maximale attendue pourrait être de 800 M€ », estiment les magistrats qui voient dans l’APL des effets inflationnistes sur les prix d’acquisition ou les loyers dans certaines régions.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page