Grand Paris : pas de flambée des prix près des futures gares

Les prix ont augmenté de 30% en cinq ans aux abords des gares du futur Grand Paris Express, indique la deuxième édition du baromètre des prix du foncier et de l’immobilier de la Société du Grand Paris. Mais, cette augmentation est… légèrement inférieure à celle enregistrée dans le même temps sur l’ensemble de l’Ile-de-France. Autrement dit, le Grand Paris n’entraîne, pour le moment, pas de flambée des prix.
Pour cette étude, l’observatoire fonde son analyse sur les transactions immobilières enregistrées par la Chambre des notaires de Paris dans un périmètre de 800 mètres autour des gares du futur Grand Paris Express.

Lire aussi  Une enveloppe supplémentaire pour MaPrimeRénov'
Total
0
Shares
Précédent
Sapin ou le concours Lépine de l’impôt

Sapin ou le concours Lépine de l’impôt

C’est la petite surprise de la rentrée, avec un décalage volontaire dans le

Suivant
Clameur : la mobilité résidentielle recule

Clameur : la mobilité résidentielle recule

Michel Mouillart, estime qu’une « situation de blocage du marché locatif privé

Vous pourriez également aimer