La hausse des ventes de logements se poursuit

‘+ 9,8 % : c’est la progression des ventes de logements anciens en 2016, selon le dernier baromètre LPI-SeLoger. Dans cette dynamique de hausse rapide, le prix moyen ressort à 286 900 €, contre 373 700 € en Ile-de-France. Les valeurs de l’ancien ont augmenté dans plus de 90 % des villes de plus de 100 000 habitants, notamment à Bordeaux (+9,7 %), Nantes (+7,1 %), Lyon (+5,4 %), Nice (+5 %), Strasbourg (+4,5 %), Toulouse (+4 %), Paris (+3,6 %), Marseille (+2,8 %) et Lille (+1,6%). Hausse également dans le neuf avec une progression de 2,2 % des prix en 2016. Il en coûtera en moyenne 240 800 € à un acquéreur français pour un logement neuf. Une embellie durable ? “Les grands éléments qui ont contribué à la dynamisation du marché de l’ancien au cours des deux dernières années, tels que le prêt à taux zéro et le dispositif Pinel, produiront des effets moins conséquents en 2017”, commente le professeur Michel Mouillart.

Lire aussi  Le gouvernement reconduit son plan anti-sdf
Total
0
Shares
Précédent
Le crowdfunding, victime collatérale ?

Le crowdfunding, victime collatérale ?

A la suite du redressement judiciaire de la société mère de Terlat, promoteur de

Suivant
Construction : la belle année

Construction : la belle année

La construction de logements neufs a terminé l’année 2016 sur un score de 376

Vous pourriez également aimer