Le DAL et Jeudi Noir estiment avoir fait évoluer le gouvernement sur la question du logement

Les associations DAL et Jeudi Noir estiment avoir fait “évoluer la position du gouvernement” par leurs occupations successives de bâtiments vacants, et notamment celle du 2, rue de Valenciennes, à Paris. Les deux associations ont reçu le soutien “pour la première fois depuis quinze ans”, d’un ministre du Logement, Cécile Duflot, mais aussi de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, qui a déclaré “qu’aucune loi n’a jamais interdit de s’abriter dans un bâtiment vide”. Les deux associations demandent que les réquisitions doivent s’accompagner d’une vraie politique du logement : encadrement et baisse des loyers, lutte contre la rétention foncière, interdiction des expulsions locatives, construction massive de logements vraiment sociaux avec une TVA à taux réduit, captation de la rente foncière, transformation de bureaux en logements, taxe sur les bureaux vacants, listent-elles.

Lire aussi  Des annonces pas très réglo
Total
0
Shares
Précédent
La Ville de Paris lance une OPAH spéciale économies d’énergie dans le quartier de la République

La Ville de Paris lance une OPAH spéciale économies d’énergie dans le quartier de la République

La ville de Paris vient de lancer une opération programmée d’amélioration de

Suivant
François Pinault rachète la villa de Vidal Sassoon à Los Angeles

François Pinault rachète la villa de Vidal Sassoon à Los Angeles

L’homme d’affaires François Pinault a acheté une villa luxueuse dans le quartier

Vous pourriez également aimer