Le pouvoir d’achat immobilier progresse sur un an

Le baromètre Capacim (CAPacité d’AChat IMmobilier) réalisé par le Crédit Foncier et l’université Paris Dauphine, indique qu’un tiers des ménages franciliens (34,2 %) était en capacité d’acheter un bien immobilier correspondant à ses besoins au 2e trimestre 2013 à Paris, contre 32,9 % un an auparavant. Soit une progression de 4 %.
Un peu plus d’un ménage francilien sur deux (53,7 %) en moyenne était en capacité d’acheter un bien immobilier dans une des 19 communes d’Ile-de-France étudiées par Capacim, contre 51,8 % un an auparavant. Enfin, 6 ménages sur 10 (60,8 %) en moyenne étaient en capacité d’acheter un bien immobilier dans une des douze métropoles de Province étudiées, contre 59,7 % un an auparavant, soit une hausse de 1,8 %.
En Ile-de-France sur un an, le pouvoir d’achat progresse dans les 19 villes. Les hausses sont toutefois disparates, avec les quatre plus fortes progressions qui concernent Massy (+6,8 %), Saint-Germain-en-Laye (+6,7 %), Versailles (+6,5 %) et Nanterre (+5,5 %), tandis que les progressions les plus faibles englobent Bobigny (+1 %), Saint-Denis (+0,9 %) et Neuilly (+0,4 %).
En Province, le pouvoir d’achat est en hausse dans 10 des 12 villes étudiées, tout particulièrement à Nantes (+5,4 %) et Toulouse (+3,1 %). Seuls Marseille (-0,4 %) et Strasbourg (-0,8 %) sont en baisse.

Lire aussi  À la recherche des propriétaires disparus
Total
0
Shares
Précédent
Les promoteurs ont le moral toujours dans les chaussettes

Les promoteurs ont le moral toujours dans les chaussettes

La demande de logements neufs est toujours dégradée en octobre 2013, selon les

Suivant
Dix propositions chocs pour une nouvelle politique du logement locatif

Dix propositions chocs pour une nouvelle politique du logement locatif

Le Conseil d’analyse économique avance 10 propositions dans une note sur la

Vous pourriez également aimer