En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Clameur : la mobilité résidentielle recule

Article du 21/03/2014 09:39

 

Michel Mouillart, estime qu’une « situation de blocage du marché locatif privé se dessine » à l’analyse des chiffres de l’observatoire Clameur pour l’année 2013. En effet, le recul de la mobilité résidentielle a continué l’an dernier en France : 26,6 % (contre 27,1 % en 2012 et 27,9 % en 2001). « La demande est en panne à cause de la montée du chômage, des incertitudes sur le pouvoir d’achat et des incitations trop molles des pouvoirs publics pour soutenir l’offre », explique le professeur d’économie et spécialiste du résidentiel. « Dans ce contexte, les loyers ne flambent pas ». En 2013, ils ont augmenté de 0,6 %, alors que l’inflation a progressé de 0,9 %. Les chiffres de Clameur montrent également que, depuis le début de l’année, les loyers reculent dans 60 % des 20 premières villes par le nombre des habitants. Ils sont en baisse de 2,8 % à Paris par exemple.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42