En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

L’immobilier de prestige ne souffre plus

Article du 28/02/2010 19:31

 

Après avoir traversé une période difficile entre septembre 2008 et février 2009 se traduisant par une forte diminution du nombre de transactions et une baisse des prix de l’ordre de -10 %, le marché de l’immobilier parisien haut de gamme a retrouvé son dynamisme dès le mois de mars 2009 avec une demande largement supérieure à l’offre, des prix stabilisés et des conditions de marché particulièrement favorables, rapporte l’agence Barnes spécialisé dans l’immobilier de luxe. Pour les biens d’exception et notamment pour les hôtels particuliers de prestige, la demande est toujours nettement supérieure à l’offre. Ainsi, durant l’année 2009, un appartement de 320 m² rue Guynemer s’est-il vendu à plus de 25 000 €/m², un autre de 230 m² place des Vosges à 21 000 €/m². Dans ces quartiers, aucun bien de qualité, en étage, n’a été proposé en 2009 à moins de 10 000 €/m². Et dans les artères les plus recherchées, un appartement rénové avec une vue dégagée se situe dans une fourchette comprise entre 15 000 et 20 000 €/m².

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40