En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Un bailleur privé sur deux ne respecte pas l’encadrement des loyers

Article du 14/11/2016 10:35

 

Près d’un propriétaire bailleur sur deux loue sans respecter l’encadrement des loyers en vigueur à Paris, affirme une enquête de l’association de consommateurs CLCV. Ces abus se concentrent sur les petites surfaces et la chambre de bonne : 46% des annonces de studios à louer dans la capitale affichent un loyer excessif, contre 12% pour les 4 pièces. Les abus demeurent plus fréquents pour les meublés (54% de conformité) que pour les logements nus (72%) avec un montant moyen du dépassement supérieur : 129 euros pour les premiers, 93 euros pour les seconds. Au final, près de quatre loyers sur dix (38%, contre 42% un an plus tôt) ne sont pas conformes et excèdent, en moyenne de 115,39 euros par mois, soit 1.384,68 euros à l’année, le montant maximum applicable, constate la CLCV.
A noter que les professionnels immobiliers sont plus exigeants. Ainsi, 75% des annonces passées par les agences immobilières sont conformes à l’encadrement des loyers.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Actualités - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42