En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Le Canada veut refroidir le marché immobilier

Article du 22/12/2015 10:34

 

Le gouvernement canadien durci les conditions d’achat d’un bien immobilier pour les ménages les plus vulnérables de peur de l’éclatement d’une éventuelle bulle immobilière. Le ministre des Finances, Bill Morneau, a décidé de doubler de 5% à 10% la part du dépôt obligatoire pour un acheteur d’un bien immobilier de plus de 500 000 dollars (340 000 €). Dans ses derniers chiffres, l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), représentant les professionnels de l’immobilier, avait fait état de prix de ventes moyens en hausse de plus de 8% sur un an en octobre. Ce bond des prix en 2015 —un rythme deux fois plus élevé qu’en 2014 et 2013— risquerait de fragiliser des emprunteurs en cas de retournement du marché.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49