En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt bientôt abandonné

Article du 24/05/2010 14:39

 

Le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt pour ceux qui achètent leur résidence principale vit ses derniers mois, affirme Le Figaro. Qui rappelle que cette mesure était peu efficace car l’allégement d’impôt n’était pas intégré par les banques dans le calcul de la capacité de remboursement des ménages. Pour le remplacer serait instaurée, dès 2011, une avance s’apparentant à un prêt à taux zéro et qui entrerait dans le calcul de l’apport personnel. Cette avance, en moyenne de 10 000 à 15 000 euros par ménage quel que soit son revenu, serait réservée aux primo-accédants. Si la piste est sérieusement envisagée, « rien n’est encore arrêté », précise le secrétariat d’Etat au Logement.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46