En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Le luxe ne connaît pas la crise

Article du 02/02/2017 08:34

 

2016 restera aussi comme l’année du décollage des biens résidentiels, selon Daniel Féau et Belles Demeures de France. Tous les indicateurs – volumes, prix, stock – sont orientés au vert. Les prix au m² des biens vendus par les agences au-delà de 15 000 €/m² ont augmenté de 9 % sur la période, soit le double de l’augmentation moyenne du marché parisien. Cette augmentation est la première depuis 2012 mais les prix actuels restent toujours inférieurs à ceux de 2012. La part des acquéreurs résidents étrangers a progressé pour atteindre 45 % au-delà de 4 M€. Les plus actifs sont issus du Moyen-Orient qui représentent d’année en année entre 20 et 25 % des acquisitions des non-résidents à Paris.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page