En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Les artisans du bâtiment craignent la perte de 10 000 emplois

Article du 09/01/2012 11:28

 

L’artisanat du bâtiment devrait perdre à lui seul “au moins 10 000 emplois en 2012”, à cause des différentes mesures des plans de rigueur du gouvernement, a estimé Patrick Liébus, président de la Confédération de l’artisanat des petites entreprises du bâtiment (Capeb). « On devrait payer au deuxième semestre les conséquences des plans de rigueur », a-t-il déclaré. Outre le passage de 5,5 % à 7 % de la TVA pour les travaux de rénovation-entretien depuis le 20 décembre, le secteur devrait être affecté par l’alourdissement de la fiscalité sur les plus-values des résidences secondaires et locatives ainsi que par la suppression du prêt à taux zéro (PTZ) pour le logement ancien. Patrick Liébus craint également l’instauration d’une TVA sociale qui risquerait d’entraîner une nouvelle augmentation du taux réduit de TVA.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page