En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques anonymes de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien. OK

Renouvellements de baux : la fin des hausses de loyers

Article du 23/05/2016 12:30

 

L’OLAP (Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne) a fait les comptes : les hausses de loyers ont, ces dix dernières années, enregistré un “coup de frein brutal”. En effet, la hausse moyenne enregistrée du loyer entre l’ancien et le nouvel occupant d’un logement, n’a progressé que de...0,2 % en 2015, soit le niveau le plus faible depuis 2001. A Paris, la progression est un peu plus forte – +0,8 % – mais la décélération est très nette depuis 2014, accentuée en 2015 par l’encadrement des loyers, effectif depuis le 1er août. Ces évolutions marquent marquent un coup d’arrêt après les hausses imposées par les bailleurs à leurs nouveaux locataires, voisines de ou supérieures à 6 %, dans l’agglomération parisienne, de 2006 à 2013.

Envoyer à un ami
 

Abonnez-vous à notre newsletter

Envoyer
 

Flash - archives

Page