Le HCSF durcit les conditions d’octroi du crédit

C’était attendu : le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a menacé de sanctions les banques qui ne respecteraient pas les règles d’octroi de crédit immobilier. Ainsi, le taux d’effort doit atteindre les 35 % maximum, une durée d’endettement de 27 ans au plus dans certains cas et la possibilité de déroger à ces critères pour 20 % des crédits. En moyenne, 20,9 % des prêts accordés par les grands réseaux bancaires sont non conformes aux recommandations, selon le HCSF. Selon le HCSF, la production de crédit est cependant restée « dynamique » malgré les nouveaux critères d’octroi, avec « un marché de l’immobilier résidentiel robuste ». En 2020, 192,7 Mds€ de crédits immobiliers ont été accordés, en ligne avec le record de 2019 (193 Mds€).

Lire aussi  Une aide pour mieux vieillir dans son logement
Total
0
Shares
Précédent
La reprise de la construction saluée par la FFB

La reprise de la construction saluée par la FFB

La Fédération Française du Bâtiment (FFB) se félicite de la reprise de la

Suivant
Loyers parisiens : la fin de la hausse ?

Loyers parisiens : la fin de la hausse ?

C’est une indication pas encore une tendance : les loyers ont augmenté moins

Vous pourriez également aimer