Le logement en mode time-share au gouvernement

En attendant un hypothétique ministre de plein exercice, c’est Amélie de Montchalin qui
hérite des questions concernant le logement, l’efficacité énergétique et la lutte contre
l’habitat indigne. Elles viennent s’ajouter aux sujets de développement durable, de la
protection de la biodiversité, de l’aménagement et de la lutte contre l’étalement urbain. La
ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires se partage la politique
de rénovation et de performance énergétiques des bâtiments avec la ministre de la
Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Lire aussi  Une nouvelle loi anti-squat
Total
0
Shares
Précédent
Ça plafonne pas mal à Paris…

Ça plafonne pas mal à Paris…

Le plafonnement des loyers a été mieux respecté en 2021 dans les communes

Suivant
La vache à lait sans cow-boy !

La vache à lait sans cow-boy !

La non-annonce d’un nouveau ministre du Logement a causé un émoi prononcé chez

Vous pourriez également aimer