Loi Alur : Christophe Caresche n’est toujours pas d’accord avec le gouvernement

Christophe Caresche, député PS de Paris, demande une révision de la loi Alur à la lumière de la note dévoilée par le Conseil d’analyse économique. Les auteurs de ce document, Etienne Wasmer et Alain Trannoy, s’interrogent sur les effets de l’encadrement des loyers et préconisent une expérimentation dans les zones pilotes avant de généraliser le dispositif. Christophe Caresche souligne également que les auteurs de ce rapport « confirment le risque de ” déresponsabilisation ” que la Garantie Universelle des Loyers (GUL) peut, comme tout système assurantiel, engendrer ».

Total
0
Shares
Précédent
Le nombre de permis de construire en chute libre

Le nombre de permis de construire en chute libre

Le nombre de permis de construire tombe à 100 000 de juillet à fin septembre,

Suivant
La moitié des agents immobiliers prêts à renoncer à la location

La moitié des agents immobiliers prêts à renoncer à la location

Un sondage mené par la plateforme BePrem’s auprès de 2 500 agents immobiliers

Vous pourriez également aimer