PEL, crédit d’impôt : les critiques de Benoist Apparu

Que pense Benoist Apparu du PEL (Plan d’Epargne Logement) ? « Son intérêt en terme d’accession à la propriété est proche de zéro. La prime versée au moment de l’achat du logement est bien trop faible ! », a t il lâché, tout en reconnaissant l’« utilité » du PEL en tant que produit d’épargne ».
Le secrétaire d’Etat au logement a également critiqué le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt pour l’achat d’une résidence principale, mis en place au cours de l’été 2007. « Cette déduction fiscale favorise le pouvoir d’achat mais pas l’accession à la propriété », a-t-il souligné. Du coup, ce crédit d’impôt pourrait être transformé en un prêt sans intérêt qui entrerait dans le calcul de l’apport personnel.

Lire aussi  Un bureau vide pour un logement plein ?
Total
0
Shares
Précédent
Le projet de loi sur les syndics présentés en août

Le projet de loi sur les syndics présentés en août

Le projet de loi sur les syndics et les administrateurs de biens, en préparation

Suivant
Insalubrité : le bilan de la Ville de Paris

Insalubrité : le bilan de la Ville de Paris

Sept

Vous pourriez également aimer