Plus de 5 millions de personnes vivent dans un logement sur-occupé

Selon l’Insee, plus de cinq millions de personnes vivaient dans un logement sur-occupé en 2010. Les régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côtes-d’Azur, ainsi que les départements d’outre-mer sont les plus touchés par ce problème. Par exemple, on estime que 18% des ménages sont touchés en Ile-de-France. A Paris et en Seine-Saint-Denis, plus d’un ménage sur quatre est en situation de sur-occupation.
En 2010, 1,4 million de logements étaient sur-occupés, un problème concernant 5,1 millions de personnes, soit 9,5 % de la population des ménages d’au moins deux personnes. Le phénomène a baissé ces dernières années : la proportion de ménages vivant dans un logement sur-occupé est passée de 8,2 % des ménages en 1999 à 7,4 % en 2010. Cette évolution est liée à la baisse du nombre de personnes par ménage, en raison notamment du vieillissement de la population et de la hausse du nombre de séparations. Dans le même temps, le nombre de pièces par logement a augmenté légèrement, de 3,9 à 4.

Lire aussi  L’Autorité de la concurrence met la pression sur les agents immobiliers
Total
0
Shares
Précédent
Un « sursaut métropolitain » pour Paris

Un « sursaut métropolitain » pour Paris

Anne Hidalgo, Jean-Paul Huchon et Claude Bartolone ont adressé au Premier

Suivant
Projet de loi Alur : la FPI réclame des mesures d’urgence

Projet de loi Alur : la FPI réclame des mesures d’urgence

Pour les promoteurs, le projet de loi Alur de Cécile Duflot est

Vous pourriez également aimer