PTZ dans le neuf : les maisons satisfaites

L’Union des maisons françaises, qui regroupe les constructeurs des maisons individuelles, s’est félicité « de la sagesse » des députés, qui ont décidé de restreindre le prêt à taux zéro (PTZ) en le réservant aux logements neufs mais en le maintenant sur l’ensemble du territoire.
Initialement, le gouvernement avait proposé un amendement pour réserver le PTZ aux logements neufs dans les zones les plus tendues, c’est-à-dire les plus chères.
« Le PTZ est en outre mis sous plafond de ressources, afin de renforcer l’efficacité de la dépense publique », indique l’amendement final du gouvernement. « Les barèmes détaillés du prêt à taux zéro seront fixés par décret dans le respect d’un plafond de dépense générationnelle totale de 800 millions d’euros contre 2,6 millions d’euros auparavant », précise cet amendement.

Total
0
Shares
Précédent
Fiscalité : la réaction de l’UNPI

Fiscalité : la réaction de l’UNPI

Hausse du taux d’imposition des plus-values immobilières de 16 à 19 % ; réforme

Suivant
Deuxième plan de rigueur : le Scellier supprimé

Deuxième plan de rigueur : le Scellier supprimé

Le taux de la réduction d’impôt accordé aux investisseurs achetant un logement

Vous pourriez également aimer