Une lettre au gouvernement pour construire 500 000 logements neufs par an

L’ensemble des organisations professionnelles du bâtiment et de l’immobilier – la Capeb, le CINOV Construction, la FFB, la FFTB, la FGME, la FNAIM, la Fnas, la FNBM, la Fédération SCOP BTP, le SNBPE, le SNSO, le SYNAMOB, l’UMF, l’Unis, l’Unsfa et l’Untec) a adressé un appel au Gouvernement pour sauver l’objectif de 500 000 logements neufs par an.”La hausse passée de 5,5 % à 7 % du taux réduit de TVA et annoncée de 7 % à 10 % en 2014, la dénaturation du prêt à taux zéro (PTZ+) par le précédent gouvernement, parmi d’autres mesures, rendent improbable l’atteinte des objectifs de construction de 500 000 logements par an et la rénovation thermique de 500 000 autres chaque année, pour le quinquennat”, assurent les organisations dans un communiqué conjoint.
Les organismes signataires demandent ainsi au Gouvernement “de baisser de 7 % à 5 % le taux réduit de TVA applicable aux travaux de bâtiment, afin de soutenir l’activité et l’emploi, d’éviter le développement du travail illégal et de donner notamment de la réalité à l’objectif de 150 000 logements sociaux par an ; de réformer profondément l’éco-prêt à taux zéro, afin d’en faire l’outil principal de la transition énergétique dans le logement ; de redonner au PTZ+ ses vertus originelles, afin de relancer la primo-accession à la propriété, en particulier des ménages les plus modestes ; de lutter plus efficacement contre la concurrence déloyale et d’exclure le bâtiment du régime de l’auto-entrepreneur, afin notamment d’éviter une délocalisation larvée de l’emploi.”

Lire aussi  Un bureau vide pour un logement plein ?
Total
0
Shares
Précédent
Neuf : des ventes en baisse de 31 %

Neuf : des ventes en baisse de 31 %

C’est une forte chute : – 31 %

Suivant
Vente en bloc : 2012, année record ?

Vente en bloc : 2012, année record ?

1,2 Md€ : c’est le montant des ventes en bloc au cours du 1er semestre 2012 en

Vous pourriez également aimer